Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



L’immeuble Trémois (1909)

Rue François-Millet

immeuble Trémois façade

La façade sur la rue François-Millet

Cet immeuble de rapport, destiné à la location, comprend trois travées et cinq étages, auxquels s’ajoutent deux niveaux supplémentaires, l’un en retrait et l’autre sous combles. La pierre de taille st employée pour le rez-de-chaussée et les travées de la façade, ne laissant à la brique que d’étroits pans de mur.

La place réduite de la brique correspond vraisemblablement au standing de l’édifice et aux goûts de la population relativement aisée, ciblée par le commanditaire de l’immeuble, qui accordait sa préférence pour la pierre de taille, jugée plus noble, et n’appréciait guère la brique, considérée comme un matériau « bon marché ».

immeuble Trémois garde-corps 2

Un garde-corps de la travée de gauche

Sur les travées latérales, les fenêtres des étages supérieurs sont précédées de garde-corps en ferronnerie, dont les modèles aux formes végétales, entrelacées de courbes fines et élégantes, illustrent parfaitement les « fontes Guimard ». L’épiderme de pierre du linteau des fenêtres présente une épiderme animée d’arabesques moulurées et de nervures qui simulent parfois un coin de draperie froissée. Ce soin délicat apporté à l’ornement distinguait la main de Guimard et accordait à cet immeuble un attrait supplémentaire. 

La travée axiale forme une légère avancée, qui englobe la porte d’entrée et la fenêtre voisine : cette avancée comprend, au premier étage, une loggia scandée de piliers, puis trois niveaux d’étroites fenêtres jumelées, qui soutiennent les loggia supérieures, bordées de splendides garde-corps arrondis.

immeuble trémois garde-corps

Un balcon indépendant de la travée de droite

La travée de droite, éclairée par d’étroites fenêtres rectangulaires et disposées deux par deux, jusqu’à la corniche du dernier étage en façade. Les fenêtres des premiers étages sont précédées d’un simple garde-corps en ferronnerie ou d’un balcon indépendant ; celles des derniers étages sont réunies par un grand balcon.      

.
 
1234

M2a |
Sokawaii |
Gwendophotos |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Antoine LE FAOU
| Nclement
| Les maux de mes mots